4 décembre 2020

Comment attirer et convertir plus de visiteurs sur son site ?

Augmenter les ventes sur son site internet

Le webmarketing désigne l’ensemble des actions qui permettent d’améliorer le trafic et la visibilité d’un site en se servant d’Internet. Il sert concrètement à faire de la prospection en ligne et à faire des usagers du site des clients de façon durable. Après avoir défini les outils avec lesquels le webmarketing atteint ces objectifs, nous nous intéresserons à comment s’en servir pour convertir son trafic en clients.

Le webmarketing pour avoir un trafic le plus ciblé

Search Engine Marketing ou SEM est un concept qui désigne le marketing des moteurs de recherche. 

Son objectif est de se servir de la quantité importante des requêtes lancées sur les moteurs de recherche pour permettre aux sites web d’acquérir le trafic nécessaire à leur bonne visibilité sur Internet. La finalité du SEM est de développer les ventes de produits et services d’une entreprise. 

Améliorer le référencement de son site web

Il s’agit de rendre plus performant le référencement de son site web de façon à augmenter la qualité et la quantité du trafic organique au point où il permette d’obtenir un meilleur retour sur investissement. En effet, un meilleur trafic permet de faire grimper les ventes et les revenus. Pour améliorer le référencement SEO de son site internet, on peut recourir à un expert SEO indépendant, à une agence de référencement naturel ou procéder soi-même dans la mesure du possible. 

3 axes importants de travail sont à réaliser 

  • La stratégie de contenu : il est nécessaire de créer du contenu pertinent et qui s’adapte au mieux aux besoins des potentiels clients.
  • L’optimisation du site : Google doit correctement interpréter les informations contenues sur votre site.
  • Le netlinking : consiste à créer des liens retours, aussi appelés « backlinks ».

Faire du SEA

L’acronyme SEA désigne le terme Search Engine Advertising qui correspond à la publicité sur les moteurs de recherche. Son application est centrée autour de l’utilisation de liens publicitaires ou commerciaux sur ces plateformes de recherches. La particularité ici est que l’espace destiné à accueillir la publicité d’un site est vendu aux enchères en tenant compte des mots clés visés et de la performance. 

On recourt généralement au SEA pour se positionner sur un domaine très concurrentiel générant un nombre de visiteurs important et lorsque le référencement naturel de son site ne permet pas encore de s’y positionner. De ce fait, les fêtes de fin d’année sont des périodes propices pour les commerçants en ligne qui ont souvent recours à ce levier d’acquisition.

En France, les investissements produits par les annonceurs et ayant trait au SEA se font en grande majorité (+ de 90 %) sur la plateforme Google Ads (autrefois AdWords). En comparaison aux annonces traditionnelles de publicité, le format PLA du SEA représente la forme la plus prisée. 

Combiné au référencement naturel SEO, le SEA permet d’accélérer la visibilité des produits et services, à la fois sur le long et court terme.

Le SMO

Ce sigle désigne l’ensemble des actions et techniques servant à faire prospérer significativement la visibilité de l’offre et/ou l’image d’un site sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Youtube, qui en sont les canaux les plus prisés. Il faut toutefois souligner qu’avec les récentes mises à jour de ces différents réseaux sociaux, le Search Media Optimization connaît un déclin au détriment des deux autres leviers. 

Utiliser l’e-mailing

C’est une méthode de communication en marketing direct qui sert à faire la promotion de services ou de produits en envoyant des emails promotionnels auprès de ses clients ou de sa liste de prospects. Cette méthode est largement employée pour sa rapidité, mais aussi parce qu’elle attire plus l’attention de l’intéressé grâce aux messages personnalisés. Une campagne de newsletters est peu chère et peut être extrêmement rentable pour une entreprise. 

Lorsqu’on l’utilise sur une personne avec laquelle on n’avait eu au préalable aucune interaction, on parle du « cold emailing », contact froid.

Convertir son trafic en clients

Avoir du trafic c’est bien, mais encore faut-il pouvoir les convertir ! Il s’agit donc de transformer les visiteurs d’un site internet en clients. Ce facteur de conversion est très déterminant pour la rentabiliser les efforts marketing d’un site sur internet. Pour améliorer son taux de conversion, on procède généralement en quatre étapes que sont :

  • L’attraction.
  • L’interaction.
  • La conversion.
  • La fidélisation.

Tout d’abord, l’attraction consiste à créer du contenu pertinent dans un design irréprochable et à mettre en œuvre les différentes méthodes présentées plus haut pour son référencement. Ensuite, il faut veiller à ce que le contact avec le potentiel client soit des plus ludiques et corrects pour le mettre à l’aise lors de l’interaction. Vient maintenant l’étape cruciale où il faut amener ce dernier à commander effectivement le produit/le service par lequel il a été intéressé, la conversion. Ceci passe à travers une présentation détaillée des avantages pour lui à acheter votre produit ou votre service. Un bon storytelling est efficace pour convertir vos prospects. Dès qu’une vente a été réalisée, il faut s’activer pour constamment rappeler à votre client que vous le considérez, on entre ici dans la fidélisation. Pour ce faire, vous pouvez lui proposer par exemple de participer à des jeux-concours pour lui permettre de remporter de multiples lots. De cette façon, votre client sera susceptible de revenir sur votre site et de commander à nouveau.

Posséder un bon service client

Une fois que l’internaute est votre client, il est essentiel de soigner votre service client. C’est une étape primordiale afin de conserver sa clientèle et de ne pas réduire à néant tous les efforts que vous avez entrepris. Donnez-leur la possibilité, par exemple, d’échanger avec vous par messagerie instantanée ! Ils pourront ainsi se renseigner sur la livraison de leur colis ou interagir avec un conseiller par message pour toutes demandes. En dehors des horaires d’ouvertures passez le relai à un chatbot qui saura, selon son paramétrage, rediriger les clients.